puresphera-terre-parralax-1024x401.jpg

Environnement

Réduction des GES

Accueil  >  Environnement  >  Réduction des GES

Les impacts des gaz à effet de serre

 

Plus la concentration des GES augmente dans l'atmosphère, plus la chaleur est confinée longtemps à la surface de la planète, ce qui cause une hausse des températures. Au Québec, l’augmentation des GES pourrait se traduire, d’ici 2050, par une hausse des températures pouvant atteindre 9 °C. Des pluies diluviennes pourraient causer davantage d’inondations et de problèmes d’érosion. Il faut prévoir des coûts importants pour s’y adapter.

Solutions pour réduire les GES

Nos réductions de GES

Les activités de PureSphera ont engendré la réduction des émissions de GES de plus de 1,8 million de tonnes d’équivalent dioxyde de carbone (éq. CO2) depuis sa création en 2008.

Comparatifs d’activités émettrices de GES

Émissions de GES moyennes d'un Québécois par année = 10 tonnes

La moyenne des frigos que PureSphera récupère contient environ 1 t de CO2 éq. 

Selon son année de fabrication et ses types de gaz, la réduction peut aller jusqu’à 3,5 tonnes par appareil.

1 tonne de CO2 équivaut à =

1 voyage en avion à Cancún 

puresphera-home-slider-terre-1024x416.jpg

La solution efficace pour réduire les GES

Dans le livre Drawdown le réputé écologiste américain Paul Hawken propose 80 solutions scientifiques pour diminuer les gaz à effet de serre, validées par 70 chercheurs. L’incontournable solution pour contrer le réchauffement climatique est de récupérer proprement les gaz réfrigérants dans les appareils produisant du froid.

Image de Cody  Chan

Changements climatiques

Les appareils de réfrigération et de climatisation, s’ils ne sont pas traités, contribuent à la dégradation de la couche d’ozone, au réchauffement climatique, à l’augmentation des risques sur la santé, à la hausse du niveau des mers, à la modification des habitats fauniques et à des conditions météorologiques extrêmes. 

Forte capacité

PureSphera a, pour l’instant, le potentiel de réduire les émissions de GES jusqu’à 300 000 tonnes de COeq par année, équivalant au retrait d’environ 86 000 voitures compactes des routes.

PureSphera photo sine Becancour.jpg